Effets des impressions morales

Les impressions morales troublent souvent la santé. Les unes ont une action passagère et superficielle; les autres agissent plus profondément et d'une manière plus durable. Ces impressions ont parfois une action purement secondaire, en ce sens qu'elles ont seulement pour effet de réveiller des souffrances qui existaient antérieurement, mais qui s'étaient assez assoupies pour faire croire à une guérison.

Dans le premier cas, c'est-à-dire lorsque les souffrances éprouvées par le malade sont dues à l'impression morale seule, les médicaments homoeopathiques en triomphent aisément; dans le second, ces médicaments soulagent, mais il faut, pour guérir, employer d'autres substances qui soient en rapport avec la maladie elle-même.

Les médicaments curatifs varient en raison du caractère de l'impression morale elle-même.

Exemple :

La frayeur

Elle a des conséquences funestes immédiates ou tardives. S'agit-il d'une impression agréable, d'une surprise qui n'a rien de pénible, mais cependant saisit, fait trembler, cause même la syncope, ce qui arrive parfois aux femmes et aux enfants, il faut donner Coffea, que le malade pleure ou seulement pousse des cris.

 

Quelques symptômes caractéristiques de Coffea :

 

PSY : Se LAMENTER, déplorer, gémir pour des broutilles

PSY : acuité de la MÉMOIRE, réminiscences,  jusqu'à minuit.

PSY : PEUR  de la mort suite de douleurs

PSY : PEUR suite de surprises agréables

PSY : PROMPT à agir

PSY : affections suite de SURPRISES / JOIES agréables

SOM : INSOMNIE suite de joie intense

PSY : ANXIÉTÉ / peur, avec

PSY : FRAYEUR, affections suite de

PSY : PEUR

PSY : PEUR / accouchement / pendant

PSY : PEUR / approchent de lui / des gens qui s' / touche, de crainte qu'on ne le

PSY : PEUR / bruit, du

PSY : PEUR / danger imminent, d'un / endormant, en s'

PSY : PEUR / maladie, imminente, d'une / apoplexie, d'une attaque d'

PSY : PEUR / mort, de la

PSY : PEUR / mort, de la / accouchement, pendant

PSY : PEUR / mort, de la / douleurs, suite de

PSY : PEUR / péché, de commettre un

PSY : PEUR / surprises agréables, suite de

PSY : PEUR / tomber, de

PSY : PEUR / tomber, de / endormant, en s'

PSY : PEUR / touché, d'être

PSY : PEUR / tuer quelqu'un, de

PSY : PEUR / tuer quelqu'un, de / enfant, son

PSY : SURSAUTER / frayeur, suite de

--------------------

TE : DOULEUR, céphalée en général / frayeur, après

--------------------

GF : RÈGLES / suppression des / frayeur, suite de

--------------------

TH : PALPITATIONS cardiaques / frayeur, après

--------------------

SOM : RÉVEIL / frayeur, comme suite de

--------------------

GE : FAIBLESSE, asthénie / frayeur, suite de

GE : TREMBLEMENT / frayeur, suite de

 

Constantine HERING