Cas Cliniques par Katherine Maroger

 

Katherine Maroger

Bénédicte ma fille aînée 35 ans.
Enceinte de 5 mois, 3ème grossesse.
Aucun antécédent particulier ni personnel, ni familial.
Depuis le début, fatigue, mais surtout soif inhabituelle, sans diabète.
Examens gynéco : RAS
PRESCRIPTION: X 30CH

Tout rentre dans l'ordre.
Voit son gynéco le 22 déc pour le suivit, tout va bien.
Le jour de Noël, le 25 déc. à 17h.
Malaise brutal.
Lipothymie sans perte de connaissance, pâleur, avec froid des extrémités.
Essoufflement important.
Tachycardie. 150.
Soif de froid.
Au téléphone mon gendre me raconte tout cela, un brin inquiet.

Quelques questions.
Pas de signe d'appel pour une phlébite.
Je pense embolie pulmonaire ? Hospitalisation.
Au préalable X 7 CH. Mon gendre n'avait pas mieux .......et commande du X30CH qu'il aura le 26 au matin.
Et mon mari et moi nous arrivons, comme d'ailleurs c'était prévu, après cinq heures de train et j'apporte ma trousse.
C'est la scintigraphie (à mini doses paraît-il) faite le 26 déc après midi qui a permis d'affirmer le diagnostic d'embolie.
Mise sous héparine le 26 déc soir.
Entre-temps Bénédicte a pris X 30 CH une CAC toutes les deux heures.
Essoufflement et tachycardie, froid, soif ont régressé très rapidement.
L'écho cardiaque faite le lendemain, le 27, était normale.
Tous les tests négatifs.
Bénédicte ne présente plus aucun symptôme.
Elle est stabilisée sous héparine depuis trois jours et doit sortir le 3janvier.
Restera sous héparine sous cutanée jusqu'à la fin de sa grossesse.
COMMENT FAIRE AUTREMENT ?..........Je ne l'envisage même pas.

Inutile de dire que j'ai eu très peur et que, comme d'habitude, j'ai douté de moi. Édouard m'a confirmé que ma prescription était bonne et m' a bien soutenue.

NB hier, j'ai donné Y 30Ch pour le bébé qui a été très agité les trois premiers jours mais maintenant il bouge normalement.

Pour le suivit, on verra.

C'était du vécu, DUR DUR.
XX,? Y ??

 

 

RÉPONSE

 

Pour XX = VERATRUM ALBUM :

Soif pendant grossesse.

L'histoire de froid ressenti avec la pâleur. La tachycardie.

Urgence de la situation (avec ACONIT ce sont sont les 2 meilleurs). L'essoufflement (c'est un gros remède d'asthme).

Pour Y, j'ai pensé que l'essoufflement de Bénédicte avait dû être perçu par le bébé qui s'est agité et à mon petit avis, a dû avoir peur. ACONIT

La peur chez le bébé dans le sein de sa mère n'est pas la meilleure chose qui puisse lui arriver, aussi j'ai pris les devants :

PEUR+ AGITATION= ACONIT

C'était bien VERATRUM ALBUM pour la maman Et ACONIT pour bébé agitation et peur.

Katherine MAROGER.